17 décembre 2008

Jour de pluie

medium_PluieEn ce moment, je me sens un peu tristounette. Ça peut paraitre un peu paradoxal vu mon état ("Mais tu vas avoir un bébé ! Tu seras bientôt maman !") mais en fait tout est lié.

Je rentre peu à peu dans une phase de doute, de questions et d'incertitudes ...
Serai-je une bonne mère ? Saurai-je être patiente ? Aurai-je les bons gestes, les bons réflexes ? Et l'instinct maternel, ça vient comment ? D'un coup ? Peu à peu ?

Parfois je vois des mères et leurs enfants, et je trouve le tableau adorable, je les regarde avec envie, bientôt mon tour !
Et puis parfois, j'en vois et je me dis "Oh non surtout pas ! Je ne veux pas devenir comme ça !" sans savoir pourquoi, sans comprend quel est le petit détail dans ce tableau aux apparences si charmantes qui me dérange ...

Parce que j'ai toujours ces réflexes un peu égoïstes, de cette éternelle question : et moi dans tout ça ? Vais-je devoir sacrifier ma vie et mes envies ? Vais-je changer ? Est-ce que je vais devenir comme toutes ces jeunes mamans, qui ne parlent que de couches, de purée de carotte et de vomi à longueur de journée ? Moi tellement indépendante, débrouillarde, pas de barrière, toujours vers l'avant ! Moi si lunatique, parfois solitaire, parfois tellement seule, comment vais-je vivre ce changement ?

Et mon couple dans tout ça ? On a créé petit à petit notre bulle, notre petit monde. D'un coup une troisième personne vient s'y rajouter ! Où sera notre équilibre ? Va-t-elle prendre ma place ? Est-ce normal de se sentir menacée par sa fille, son bébé, fruit de notre amour ?

Effet fatigue, hiver, temps morose, kilos en trop, me trouve moche, bref, pas top ...

Allez, bientôt Noël !!!

Posté par mel0fee à 09:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires sur Jour de pluie

  • coucou...

    je me demandais où tu t'étais cachée...je comprends mieux maintenant. j'ai moi aussi vécu cette phase de remise en question. je pense qu'elle est bénéfique et nécessaire. il faut finalement faire le deuil de la grossesse et de la maman qu'on s'imaginait être (genre mannequin pour vêtement de maternité à la redoute pour accepter la maman que l'on va être, c'est à dire une maman imparfaite, à notre image quoi ! je ne sais pas toi, mais moi ce qui m'avait pesé c'était cette image surranée que l'on donne de la grossesse, genre "je ne me suis jamais sentie aussi épanouie qu'en ce moment" ; alors que souvent c'est une période difficile. et voir les autres ne pas se plaindre, et montrer cette image lisse...me faisait culpabiliser, et me faisait me sentir encore plus nullasse.

    et puis je crois qu'avec le temps on accepte notre propre expérience de la grossesse : oui j'ai bu du champagne en voyage, oui ça m'arrive de manger du saumon fumé chez ikea, et oui les nanas auto centrées sur leur grossesse me gonflent.

    courage, dis toi que cette période ne pourra te faire que du bien.

    et désolé pour le monologue !

    Posté par le papillon, 17 décembre 2008 à 21:06 | | Répondre
  • Merci pour ce message, ça me fait du bien de lire ça, on se sent moins seule ...
    Tu as parfaitement compris !

    Posté par mel0fee, 18 décembre 2008 à 09:48 | | Répondre
  • pas de souci !

    et je suis dispo par mail si tu souhaites papoter davantage...mimie_butterfly@hotmail.fr
    courage à toi et bonnes fêtes !

    Posté par le papillon, 18 décembre 2008 à 19:06 | | Répondre
  • Courage Ma petite Melofee!
    Mariposa a su parler avec les bons mots, j espere que tu retrouveras tres vite ton equilibre
    Je pense tres fort a toi.
    petite fraise

    Posté par petitefraise, 19 décembre 2008 à 14:19 | | Répondre
  • une pensée pour toi. ce questionnement est normal, on ne devient pas maman par magie. je suis sure que tout va s'arranger quand bébé sera là. bisous!

    Posté par maxi78, 21 décembre 2008 à 12:56 | | Répondre
  • Merci les filles pour vos petits mots ! Ca fait du bien de se sentir soutenue !

    Ca va mieux maintenant, et je pense que la fatigue joue pour beaucoup !

    Posté par mel0fee, 26 décembre 2008 à 09:46 | | Répondre
Nouveau commentaire